Le taux d’intérêt du 3ème pilier va baisser en 2016 !

Le taux d’intérêt est actuellement de 1.25%, il passe à 0.75% au 1er janvier 2016.

Tout contrat 3ème pilier souscrit avant cette date conservera le taux actuel pendant toute la durée !

Comme annoncé dans les médias, la FINMA (autorité fédérale de surveillance des marchés financiers) a récemment actualisé le taux technique minimum de l’assurance sur la vie. Celui-ci est passé à 0.75%, dès le 15 juillet 2015, et les compagnies d’assurance ont jusqu’au 1er janvier 2016 pour s’adapter.

historique taux finma

Mais, en fait, qu’est-ce que le taux technique? Il s’agit du rendement financier minimum que la compagnie d’assurance s’engage à verser pour un contrat, pendant toute sa durée, tenant compte du coût du risque, des frais d’acquisition, d’administration et d’une anticipation des rendements futurs. Chaque assureur doit garantir le taux technique à l’égard de ses clients par le biais de sa «fortune liée», sa solvabilité et les exigences légales permettant de faire face à des développements négatifs futurs sur le marché des capitaux.

Dans le cadre d’un financement immobilier et d’un amortissement indirect par police d’assurance, on privilégiera une prévoyance sûre proposant une épargne garantie contractuellement à terme. Les valeurs de rachat devront également être garanties tout comme le bénéfice réalisé et accumulé (système du cliquet). En sus de ces garanties, toutes les perspectives de rendement participatives aux marchés financiers peuvent augmenter la prestation finale de manière significative, surtout pour des durées de contrat relativement longues.

Il faudra également porter attention aux couvertures d’assurance telles que: capital en cas de décès constant ou décroissant, exonération de la prime en cas d’invalidité suite à une maladie ou un accident, ou encore rente en cas d’incapacité de gain. Le choix de ces couvertures complémentaires doit être analysé en parallèle avec le train de vie ou le financement immobilier, le but étant de pérenniser le financement quoi qu’il arrive et selon les normes bancaires y relatives.

Finalement, la souplesse liée à un produit d’assurance se doit d’être étudiée. Certaines compagnies proposent la possibilité de passer d’une prévoyance liée à une prévoyance libre et vice-versa. Ceci est particulièrement approprié dans le cas d’une cessation d’activité lucrative, d’un départ à l’étranger, etc. Et, en ce qui concerne un financement immobilier, la mise en location de l’objet précédemment destiné à usage de logement principal par exemple. Il est maintenant également possible, suivant les conditions du contrat, de suspendre le paiement des primes lors d’une cessation temporaire d’activité comme un congé maternité ou une année sabbatique!

Les derniers moments pour profiter du taux actuel

Le rendement des assurances-vie baisse au 1er janvier 2016, c’est le dernier moment de profiter du taux actuel!
Si vous prévoyez d’acheter un bien immobilier ou de simplement conclure une assurance vie, il est important de signer la proposition d’assurance dans les prochaines semaines.